Dur retour à la réalité

Hier soir, la routine des lunchs a recommencé.

J'ai eu une migraine alors que je n'en avais pas eu depuis 2 semaines.

Nous étions au lit à 22h00.

Ce matin, le cadran a sonné à 4h30.

Arrêt au Tim Hortons pour prendre mon chocolat chaud.

Arrivée dans le stationnement de la compagnie pour laquelle je travaille, je me pince.

Je ne rêve pas, les vacances sont bel et bien terminées et le boulot m'appelle.

D'ailleurs, mon retour se fait en grand ! Un de mes collègues est en vacances, le 2e est à l'hôpital parce que sa femme est sur le point d'accoucher et le 3e arrivera vers 11h.  Heureusement que je n'avais pas décidé de me déclarer malade ce matin sinon le département aurait été vide.

Suis-je la seule qui a les blues à son retour de vacances ? Je ne parle pas d"une légère déprime parce que les vacances sont terminées mais plutôt d'une remise en question face à mon travail. J'en ai toujours pour environ 2 semaines avant de me sentir à nouveau bien dans mon emploi.

Suis-je normale docteur ?

10 commentaires:

Blogueuse Cornue a dit…

Tu es tout à fait normale.

Moi, je le vis de façon hebdomaire. Après chaque week-end, je retourne au travail à reculons...

Mais après deux semaines, j'imagine que tu dois t'accorder un temps pour te sentir à nouveau comme un poisson dans l'eau.

Mini a dit…

Tout à fait normale. Ça m'arrive souvent de remettre en question mon travail. Et surtout l'endroit ou que je travaille en ce moment, j'ai passé un an et 2 mois à y aller de reculons...j'ai besoin de changer d'air et de trouver quelque chose de mieux pour moi. :)

Peut-être aimerais-tu travailler dans d'autre chose? Ou pour une autre compagnie? Explorer ailleurs? As-tu l'impression de toujours, ou presque, aller au travail à reculons?

[.Lµd.] a dit…

Oui, tu es normale. Surtout si ton travail implique de se lever à 4h30. Même si travailles le même nombre d'heure que d'autres, le fait d'avoir à se réveiller si tôt épuise à long terme. MÊME SI ON S'HABITUE. Alors il faut faire très attention...et, éventuellement, veillez à changer de shift, une fois de temps en temps!

Valou a dit…

@ Blogueuse Cornue :
Je crois que pour les deux prochaines semaines, j'irai effectivement travailler à reculons.

@ Mini :
Je pense que j'en ai marre du service à la clientèle et tu as probablement raison, il faudrait que j'explore d'autre chose.

@ Lud :
C'est vrai que mes journées débutent assez tôt mais je ne peux pas changer d'horaire malheureusement.

Poison Rose a dit…

Comme toutes les autres l'ont dit avant moi, c'est tout à fait normal. Le service à la clientèle, ce n'est jamais un domaine très facile et on a vite l'impression de plafonner (en tout cas, c'est ça que ça me fait).

Tu es pleine de talents et tu es archi intelligente, je suis certaine que tu trouveras quelque chose qui répondra mieux à tes aspirations de vie! Il n'y a rien de mal au changement autant de vie que de carrière, et c'est bien plus sain de sortir d'une situation qui nous rends malheureux ou insatisfait que de se faire (excusez le terme) chier tous les jours. Et à force de se faire chier, on perd le moral puis la santé! C'est un pensez-y bien!

En tout cas, prends ça un jour à la fois. Évalue si ce coup-ci c'est le blues du retour au travail ou bien un réel ras le pompon! Je suis derrière toi tout plein et je t'envoie des (((ondes positives))) !!! ♥

Valou a dit…

@ Poison Rose :
Merci pour tes bons mots, tu as su me réconforter. Je me donne encore quelques jours pour évaluer la situation afin de voir si c'est simplement un blues de retour des vacances ou une véritable écoeurantite aïgue.

Brindfolie a dit…

Si seulement les journées de travail pourrait passer aussi vite qu'une journée de vacance! dure dure de travailler!

Poison Rose a dit…

Qu'importe le "résultat" de tes réflexions, j'espère que tu seras heureuse dans tes choix :-D Je ne peux qu'espérer le bonheur de ma sœur cosmique!!!

Valou a dit…

@ Brindfolie :
Tu as tout à fait raison ! On peut toujours rêver n'est-ce pas ?

@ Poison Rose :
Merci beaucoup chère soeur cosmique. Ma réflexion se poursuit ...

La Criminologue a dit…

Tu es tout ce qu'il y a de plus normale! Il m'est souvent arrivé aussi de vivre exactement ce que tu décrivais, mais même durant la fin de semaine. Dans le meilleur des mondes, on n'aurait pas à travailler. Mais ça, c'est dans le meilleur des mondes.. :(

Visiteurs

Statistiques

Référencement

Rechercher